Le christianisme est né dans la partie orientale de l'Empire romain, où se trouvait le plus grand nombre de chrétiens dans les premiers siècles. Le terme de « personne » a prêté à de nombreuses interprétations et, par exemple, Augustin d'Hippone précise que ce terme, humain, ne définit qu'imparfaitement la Trinité. Dans son rapport daté de janvier 2019, on apprend ainsi que près de 245 millions de chrétiens seraient fortement persécutés sur toute la planète, soit 1 chrétien sur 9 dans le monde. Pâques est la première fête célébrée dans les calendriers liturgiques chrétiens ; elle est attestée dès le IIe siècle. Irénée de Lyon affirme à la même époque que la Loi a été abrégée et non abrogée. Charlemagne poursuivit la conquête et la christianisation de l'Europe ; les Saxons furent convertis de force et l'empereur, par de nombreux cartulaires, réglait la discipline religieuse. De même, pour le mode de calcul d’un pays qui se revendique islamique, tous les habitants seront considérés comme musulmans. Le nombre d’évêques connait une légère augmentation (5%) par rapport à 2010, notamment en Amérique centrale et latine, et en Asie. Votre mot de passe doit comporter au moins 6 caractères, sans espace. Nous sommes encouragés par de tels rapports, comme l’étaient les premiers chrétiens (Actes 2:41 ; 4:4 ; 15:3). En 2015, le nombre total de chrétiens dans le monde est évalué à 2,4 milliards, ce qui en fait la religion comptant le plus de fidèles, devant l'islam et l'hindouisme. Mais en 2050, le nombre de chrétiens en Asie dépassera celui de l’Europe. Étienne Fouilloux : article « Catholicisme » dans le Dictionnaire des faits religieux de Régine Azria et Danièle Hervieu-Léger (dir. Elle laissera des traces dans les mentalités jusqu'à nos jours[14]. Dans la Bible, on dit que Dieu a créé l'homme à son image. Parmi les autres confessions, 37 % sont protestants et 12 % orthodoxes. Dans certaines églises du mouvement de la nouvelle réforme apostolique, il y a la présence de cinq ministères; ceux d'apôtre, prophète, évangéliste, pasteur, enseignant[59]. Ce sacrement n'est en principe pas réitéré, mais les conditions de reconnaissance mutuelles du baptême entre confessions sont complexes : les Églises trinitaires ne reconnaissent que les baptêmes « au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit »[47] tandis que les églises chrétiennes évangéliques adhérant à la doctrine de l’Église de professants ne considèrent pas le baptême des enfants comme valide[44] et pratiquent une cérémonie appelée « présentation d'enfant » qui « remplace le baptême sans le remplacer »[48] permettant aux parents d'exprimer dans la communauté leur désir d'élever leur enfant dans la foi chrétienne[49]. Depuis une vingtaine d’années, l’Aide aux Églises dans le Monde soutient des missionnaires cubains et forme des pasteurs. A l’heure actuelle, indique cette étude, vivent dans le globe 14 millions 511 000 Juifs alors qu’ils étaient plus de 16 millions et demi avant la Seconde Guerre mondiale. La moitié des 2,2 milliards de chrétiens recensés est catholique, 37% sont protestants et 12% sont orthodoxes. Le nombre de chrétiens augmente rapidement à Cuba, mais les églises sont confrontées à la crise de vocations. Après la reconquête byzantine (de 622 à 630), les divergences s'étant exacerbées, le monoénergisme est proposé comme tentative de conciliation des doctrines ; et bientôt imposé aux monophysites par de nouvelles persécutions[77]. En 2050, il y aurait selon ces projections, 2,76 milliards de musulmans et 2,92 milliards de chrétiens. En 1892, le pasteur et théologien baptiste américain Walter Rauschenbusch a formé l'association chrétienne non-dénominationnelle Fraternité du Royaume (anglais : Brotherhood of the Kingdom)[26]. Voilà de quoi tordre le cou aux idées reçues de ceux qui seraient tentés d’annoncer la baisse inexorable du nombre de chrétiens dans le monde. Le nombre de candidats à la prêtrise dans le monde est passé de 118 251 en 2013 à 115 880 en 2018, soit une baisse de 2 %. Dans le catholicisme, le ministère désigne les membres du clergé, soit le diacre, le prêtre, l'évêque, le cardinal ou le pape [53]. La Pologne et l’Espagne sont huitième et neuvième de ce classement établissant les pays comptant le plus grand nombre de catholiques. Nés pour la plupart dans des familles chrétiennes de l'élite locale, ils effectuent un travail de réappropriation de la Bible hébraïque, dont les citations abondent dans leurs ouvrages, associée à la philosophie grecque[16]. Le nombre d’athées, d’agnostiques et de non-religieux diminuerait quant à lui de 16,4% de … À la fin du XIXe siècle, l'Église catholique confrontée au rationalisme réagit par la publication du syllabus de Pie IX pour dénoncer les erreurs « modernes »[88] ; le concile Vatican I proclama l'infaillibilité papale avant d'être interrompu par la guerre de 1870[89]. Cest du moins ce quannonce une étude du think tank américain, Pew Research Center. Nombre de chrétiens dans le monde. Il était de 2.985 en 2019. Suivent, loin derrière (96 millions de croyants), le Mexique, puis les Philippines (76 millions). Le déclin, à l'exception de l'Afrique, touche tous les continents, avec des réductions importantes pour l'Europe (-15,6 %) et l'Amérique (-9,4 %). Pour lui, l’unité des chrétiens ne pouvait être assurée que par le « retour des dissidents à la seule véritable Église du Christ ». Pour moi, on peut créer beaucoup de religions sur la terre, mais il y a un seul jugement, Lui seul le Créateur du monde, qui a créé les chrétiens et l'islam. Parmi eux, 48 % sont américains (Brésil, Mexique et États-Unis) et 24 % européens[117]. Sa perspective est donc celle d'un accomplissement de la foi juive, dans une interprétation particulière à Jésus lui-même, et non la création d'une nouvelle religion. En dehors de l'Empire romain, les chrétiens s'organisèrent en Églises indépendantes. Dans les Églises protestantes, et notamment réformées, il désigne les fidèles appelés à exercer un ministère, c'est-à-dire une fonction reconnue au service de l'Église locale ou nationale[54]. Après les guerres napoléoniennes, l'Europe était profondément changée, et, malgré ses efforts, l’Église catholique ne retrouva jamais la position qu’elle occupait pendant l’Ancien Régime. Les chrétiens de Syrie, épuisés par neuf ans de … D'après les chiffres livrés lors d’une conférence organisée à l’université d’El Jadida au Maroc, les chrétiens seraient même récemment devenus plus nombreux que les musulmans : 46,53 % des Africains se rattachent au christianisme contre 40,64 % à l’islam[113]. L'inculturation du christianisme dans la culture gréco-romaine est l'œuvre des Pères de l'Église vers la fin du IVe siècle[16]. Cet essor est dû en partie au prosélytisme des protestants évangéliques, mais aussi à l'émergence de nouvelles Églises d'institution africaine. En outre, un nombre croissant d'écrivains dissidents, d'intellectuels critiques, de journalistes et d'avocats chinois revendiquent le christianisme, dans lequel ils voient un symbole dans leur lutte pour la démocratie[110]. Après la Controverse de Valladolid en 1550 la traite négrière se généralise. Près de 3000 chrétiens sont morts pour leur foi dans le monde en 2019 Environ un chrétien sur huit est fortement persécuté à cause de ses croyances, selon l’ONG protestante Portes ouvertes. Fuite des Chrétiens de Jérusalem à Pella). Depuis les années 1960, la théologie de la libération remet en question cette aide traditionnelle aux pauvres ou charité, pour une « option préférentielle pour les pauvres » qui participe à leurs démarches d'émancipation[31]. En 451, le concile de Chalcédoine proclama l'unique personne du Christ, de nature à la fois divine et humaine, et définit la doctrine sur la Trinité chrétienne formalisée par le credo en 325 à Nicée. Elle aurait notamment permis aux dirigeants romains de proposer à leurs sujets une alternative au judaïsme qui soit plus crédible que le vieux paganisme finissant difficilement réformable. Cette liste 2019 couvre une période de 12 mois, allant de novembre 2017 à octobre 2018. On additionne ces chiffres pour connaître le total des Témoins dans le monde. Répartition chrétiens dans le monde / Répartition chrétiens dans le monde. En Asie, le christianisme était jusque-là peu présent, excepté au Moyen-Orient et en Inde. La résurrection est pour les premiers chrétiens le « signe indubitable » de la divinité du Christ[6]. Près de 200 millions de chrétiens seraient victimes d’intimidations, de discriminations, de violences. Au XIXe siècle, les révoltes des ouvriers face à leur misère croissante amènent Frédéric Ozanam à fonder la société de Saint-Vincent-de-Paul pour l'aide aux pauvres[24],[25], début de l'action du catholicisme social. Dans son rapport daté de janvier 2019, on apprend ainsi que près de 245 millions de chrétiens seraient fortement persécutés sur toute la planète, soit 1 chrétien sur 9 dans le monde. « Dieu est l'Amour » et rien d'autre ». Le temps pascal fut également étendu jusqu'à la Pentecôte, sept semaines après Pâques. Il s'agit d'une religion du salut considérant Jésus-Christ comme le Messie annoncé par les prophètes de l'Ancien Testament. Il y a 1,6 milliards de musulmans dans le monde et 62 % d’entre eux vivent en Asie. à confirmer][140]. Le principal symbole chrétien est la croix [119]. Manifestation contre les attaques terroristes visant les chrétiens à Peshawar au Pakistan le 18 mars 2015 (image d'illustration). Plusieurs empereurs après Constantin revinrent à l'arianisme, auquel se convertirent Goths et Vandales lors de leur rattachement à l'Empire romain. La résurrection du Christ symbolise l'idée que l'homme peut faire confiance au Bien, s'engager pour le Bien : « Le Seigneur est venu dans le monde (...) afin de détruire la tyrannie du mal et de libérer les hommes. «L’index révèle une persécution contre les minorités chrétiennes qui s’accroît d’année en année. Selon l'historien et chercheur au CNRS Sébastien Fath, le monde compte aujourd'hui 640 millions de protestants évangéliques. Depuis 2017, après le pic terrible des massacres perpétrés par Daech en 2015, le nombre de chrétiens tués chaque année dans le monde oscille entre 3 000 et 4 000 âmes. La Résurrection signifie aussi que Jésus continue de vivre avec ses disciples qui, par la foi, vivent de sa présence. Une nouvelle lecture de l'Ancien Testament, Premiers schismes et apparition de l'islam, Christianisme oriental et occidental au Moyen Âge, Déclin en Europe, foisonnement aux États-Unis, « la triomphante victoire sur les pouvoirs du mal », « Le Seigneur est venu dans le monde (...) afin de détruire la tyrannie du, « En envoyant (...) son Fils unique et l'Esprit d'amour, Dieu révèle son secret le plus intime : il est Lui-même éternellement échange d'amour », « "Dieu est amour : celui qui demeure dans l'amour demeure en Dieu et Dieu en lui" (1Jn4,16). Ces idées furent condamnées par le presbyterium romain présidé par l'évêque Anicet en 144[13]. Ce fut notamment le cas du Catholicossat-Patriarcat de toute la Géorgie et de l'Église arménienne[n 1]. Ils refusent donc toute autorité au pape. Un pays reste un cas à part entière, il s’agit de la Chine. L'Église catholique n'est pas membre du COE pour des raisons doctrinales et parce que, tout en représentant à elle seule plus de fidèles que l'ensemble des autres membres du COE, elle n'aurait droit qu'à une seule voix, comme les autres Églises. Au Moyen Âge, le christianisme devient majoritaire en Europe, tandis qu'il s'amenuise face à l'islam au Proche-Orient. Les missions vers l'Asie remportent peu de succès, sauf aux Philippines et à Goa[84]. Les Africains constituent 20 % (500 millions) de la population chrétienne mondiale. En Orient, certaines Églises d'Orient s'en tinrent au concile d'Éphèse, considérant que le Christ n'a qu'une seule nature, divine. Le ministère d’évêque avec des fonctions de surveillance sur un groupe de pasteurs est présent dans certaines dénominations chrétiennes protestantes [55]. Le nombre de chrétiens en Irak est passé de 1,5 million en 2003 à environ 202.000 de nos jours: soit une baisse de 87 % sur une seule génération. Sur les cinq pays comptant le plus grand nombre de chrétiens au monde, trois sont situés dans les Amériques : les États-Unis, le Brésil et le Mexique (les deux autres étant la Russie et les Philippines[103].). Quelques siècles plus tard, d'autres controverses ont conduit, dans le monde orthodoxe, au bogomilisme, et dans le monde catholique au catharisme et au protestantisme. Le christianisme étant devenu l'un des cultes reconnus de l'Empire, le pouvoir politique prit l'initiative de réunir des assemblées d'évêques (conciles) pour régler les différends. Le nombre de chrétiens tués est passé de 3 066 à 4 305 entre novembre 2017 et octobre 2018, soit une hausse de 40%. Repéré par Jean-Laurent Cassely — 3 avril 2015 à 9h48 Lire aussi : 5,6 milliards de personnes peuvent lire la Bible dans leur langue. [34]. À l'issue des guerres de religion qui opposèrent catholiques et protestants en Europe, les royaumes méditerranéens restèrent catholiques. La moitié des 2,2 milliards de chrétiens recensés par l’étude américaine est catholique. Pourquoi diviser le nom de Dieu sur la terre ? Le nombre de chrétiens en Irak est passé de 1,5 million en 2003 à environ 202.000 de nos jours: soit une baisse de 87 % sur une seule génération. Près de 3000 chrétiens sont morts pour leur foi dans le monde en 2019 Environ un chrétien sur huit est fortement persécuté à cause de ses croyances, selon l’ONG protestante Portes ouvertes. Une majorité d'évêques chrétiens – au terme des grands conciles du IVe siècle – s'accordent sur une profession de foi connue sous le nom de Credo de Nicée-Constantinople (325-381) qui devient un dogme. Augmentation du nombre d’évêques. Avec la conversion de l'empereur Constantin et l'édit de Milan en 313, les persécutions contre les chrétiens s'arrêtèrent. Appelées à l'époque « monophysites », elles sont dites aujourd'hui des « trois conciles » et comptent, entre autres, des coptes en Égypte, des Éthiopiens et un certain nombre d'Arméniens. En 1917, la publication du livre Une théologie pour l'Évangile social (A Theology for the Social Gospel) permettra de rallier à la cause de nombreuses églises protestantes et évangéliques[30]. Les chrétiens se répartissent dans de multiples confessions, dans des Églises autocéphales dès l'origine, ou issues des nombreux schismes qui ont agité l'histoire du christianisme. Sur le plan politique, la rupture a été définitivement consommée en 1204 lorsque les Croisés latins ravagèrent Constantinople et déposèrent le patriarche. Le cycle des fêtes à dates fixes lié à Noël ne fut instauré qu'au Ve siècle, après que cette fête eut été fixée au 25 décembre pour remplacer la fête impériale de Sol Invictus[52]. « En envoyant (...) son Fils unique et l'Esprit d'amour, Dieu révèle son secret le plus intime : il est Lui-même éternellement échange d'amour »[C 1]. Dans l'Empire romain, les autorités ne font pas, au début, une différence très nette entre juifs et chrétiens, ces derniers n'étant qu'une secte juive parmi d'autres[67], jusqu'à ce qu'ils commencent à être accusés de troubles à l'ordre public[12]. Le nombre de chrétiens persécutés dans le monde progresse en 2018 . S’il affirme, dans le traité De libero arbitrio, l’existence du libre arbitre contre les manichéens qui attribuaient au divin la responsabilité du mal, il tend, contre les pélagiens, à en minimiser le rôle dans l'œuvre du salut, arguant que l’homme a, par le péché originel, perdu l’usage de cette faculté[141]. Les chrétiens se réunissent principalement le dimanche pour un service [32]. Le fondement historique du christianisme est la foi en Jésus-Christ, Messie et fils de Dieu, sa crucifixion et résurrection, ce qui est appelé kérygme [3],[4],[5]. Pendant plusieurs siècles, l'Église occidentale refuse le Filioque pour ne pas altérer la profession auxquels l'essentiel de la chrétienté avait souscrit et que les conciles œcuméniques avaient expressément interdit de changer, sauf par la tenue d'un autre concile[138]. Aux États-Unis, le XIXe siècle voit apparaître le negro spiritual et le gospel au XXe siècle[125]. C’est en Asie et en Afrique que la foi explose. L’institut, qui s’est appuyé sur des données provenant de 2 400 sources différentes, souligne en effet que tous les continents n’ont pas profité de cette augmentation de manière égale. Il rejette , en particulier, celui de Thomas, qualifié de gnostique. En 2010, il y avait 1,6 milliard de musulmans dans le monde, et 2,17 milliards de chrétiens. Pour l'Église catholique la théologie du salut était centrée sur le principe « Hors de l'Église point de salut », c'est-à-dire que ce sont ses sacrements qui permettent aux fidèles de participer à la vie de Dieu et par là d'accéder au salut. Le nombre de religieuses dans le monde enregistre enfin une forte baisse : 659 000 en 2016 contre 722 000 en 2010. Pour d'aucuns, le christianisme naît avec la reformulation de la Birkat haMinim (la 12e bénédiction de l'Amida) ; pour d'autres, il commence dès le tournant du IIe – IIIe siècle avec l'établissement d'un canon pour le Nouveau Testament, pères apologètes, début d'une théologie chrétienne (rencontre entre le mythe chrétien et la philosophie grecque)[65]. Autre exemple : le Nigeria compte désormais deux fois plus de protestants que l’Allemagne, où naquit la Réforme protestante. La réforme du calendrier grégorien au XVIe siècle, adoptée pour corriger la dérive séculaire du calendrier julien alors en usage, amena un décalage dans le calcul de la date de Pâques entre le calendrier liturgique catholique et le calendrier liturgique orthodoxe, qui perdure de nos jours. La religion chrétienne est celle qui est la plus largement pratiquée, englobant près du tiers de la population mondiale. Selon la World Watch List 2019 de l’ONG Portes Ouvertes (rapport annuel sur la liberté religieuse des chrétiens dans le monde), environ 245 millions de chrétiens sont persécutés dans le monde, sur un total d'environ 2,4 milliards. 16 janv. On classe les Églises chrétiennes en trois grands groupes : la catholique, les orthodoxes et les protestantes : Le christianisme a une croissance légèrement supérieure à celle de la population mondiale, ce qui fait que le christianisme est la religion d'une part toujours plus importante de la population mondiale avec, à la mi-2015, 33,2 % de chrétiens. Le chiffre est alarmant. Le concile d'Éphèse proclama en 431 que le Christ n'avait qu'une seule nature, divine, qui avait absorbé sa nature humaine. Les persécutions envers les chrétiens augmentent dans le monde 245 millions de chrétiens sont persécutés dans le monde en raison de leur foi, selon l'ONG Portes Ouvertes. En raison de leur compréhension du deuxième des dix commandements, la majorité des églises protestantes et toutes les églises chrétiennes évangéliques n’ont pas de représentation matérielle religieuse comme des statues, des icônes ou des tableaux dans leurs lieux de culte[133]. De Gautama Bouddha au triomphe du christianisme, Catholicossat-Patriarcat de toute la Géorgie, Séparation des Églises d'Orient et d'Occident, passage du calendrier julien au calendrier grégorien, nouvelles Églises d'institution africaine, séparation des Églises d'Orient et d'Occident, Controverses christologiques pré-chalcédoniennes, déclaration commune sur la justification par la foi, Juifs et chrétiens, repères pour dix-neuf siècles d'histoire, Status of Global Christianity, 2015, in the Context of 1900-2050, Différences entre les textes de 325 et 381, Relations entre judaïsme et christianisme, Site du Patriarcat Grec-Orthodoxe d'Antioche et de tout l'Orient, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Christianisme&oldid=178038222, Article de Wikipédia avec notice d'autorité, Portail:Religions et croyances/Articles liés, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence. Les critiques philosophiques de la morale chrétienne portent sur sa culpabilisation de la sexualité et sa glorification de la souffrance et de la soumission[152] ainsi que les scandales liés aux abus sexuels. D'un point de vue historique, les reproches émanent parfois des croyants eux mêmes, qui soulignent le contraste entre une doctrine qui prêche officiellement l'amour du prochain, et des institutions qui ont au fil des siècles soutenu l'esclavagisme[149], créé l'Inquisition, lancé les croisades[150] et propagé l'antisémitisme. La foi en la résurrection de Jésus est au cœur du christianisme car elle signifie le début d'un espoir d'éternité libéré du mal. La référence la plus ancienne connue pour le terme « christianisme » se trouve dans la lettre d'Ignace d'Antioche aux Magnésiens à la fin du Ier siècle[2]. Puis très vite, sous l'influence de la Réforme, il refuse aussi la primauté en matière de foi et de mœurs. La foi en la résurrection de Jésus est au cœur du christianisme car elle signifie le début d'un espoir d'éternité libéré du mal. : environ 400 à 500 millions de fidèles pour les deux confessions (sur une population d'environ 1 milliard d'habitants[112].) Les dogmes proclamés au concile de Chalcédoine furent acceptés par la très grande majorité des Églises, tant en Occident qu'en Orient : elles furent donc nommées « chalcédoniennes »[72]. Entre 631 et 643, trois des centres du christianisme oriental (Alexandrie, Antioche et Jérusalem) tombent aux mains des musulmans[79]. Il apporte aussi une nouveauté radicale au judaïsme : lui-même, se substituant à la Torah[62]. Le plus ancien témoignage écrit du kérygme, le noyau de la foi chrétienne, se trouve exprimé dans la lettre aux Corinthiens : « Christ est mort pour nos péchés selon les Écritures, il a été enseveli, il est ressuscité le troisième jour selon les Écritures, il est apparu à Céphas puis aux douze »[9]. Classements des religions / croyances par nombre d'adhérents par Atlasocio.com . Entre ces deux années, le nombre de catholiques dans le monde a progressé de l’ordre de 1 %. Les premières communautés chrétiennes naissent au Ier siècle en Palestine et dans les grandes villes de la diaspora juive telles que Rome, Éphèse, Antioche et Alexandrie. Les chrétiens y sont discriminés dans leur vie quotidienne (accès à l’éducation, à l’emploi, à un lieu de culte…). Les chrétiens y sont discriminés dans leur vie quotidienne (accès à l’éducation, à l’emploi, à un lieu de culte…). Selon les estimations d’un rapport du Centre de recherche Pew de 2015 sur la taille actuelle et projetée des groupes religieux, la récente ordonnance du président […] Au sein du christianisme, les sacrements, aussi appelés ordonnances, sont des rites cultuels. 101 milliions en Russie et 36 en Éthiopie. D’ailleurs, pour les différents auteurs chrétiens, le mot (qui est latin) religion provient des deux verbes ligare et religare. Le développement de ces Églises pourrait conduire à revoir les classifications traditionnelles et à établir de nouvelles typologies[98]. L'annuaire pontifical tient un compte strict du nombre de catholiques à travers le monde. La vie chrétienne continue dans les régions conquises, avec le statut de dhimmis (« protégés »), mais seules Constantinople et Rome gardent leur liberté politique. De manière surprenante, la Russie où les chrétiens orthodoxes forment pourtant la majorité de la population, se classe au 41e rang de la WWL. L’Europe, qui regroupait très largement le plus grand nombre de chrétiens (66 %) au début du XXe siècle, fait désormais jeu égal avec l’Afrique subsaharienne. « "Dieu est amour : celui qui demeure dans l'amour demeure en Dieu et Dieu en lui" (1Jn4,16). En Chine, même si seulement 5 % de la population se dit chrétienne, les habitants de ce pays représentent tout de même 3,1 % des chrétiens dans le monde, soit 67 millions de personnes, loin devant l’Allemagne (58 millions) ou l’Éthiopie (52 millions). La part des musulmans du monde qui vivent en Afrique subsaharienne passera de 15,5 % en 2010 à 24,3 %. Il symbolise l'entrée du croyant dans la communauté chrétienne ; dans certaines confessions il est pratiqué sur les jeunes enfants (pédobaptisme)[44]. Dans le protestantisme et le christianisme évangélique le service est appelé culte[35]. Plus de 4 300 chrétiens tués dans le monde en 2018 en raison de leur foi Ils sont 40% de plus à être morts à cause de leur religion l’année dernière qu’en 2017. En 1917, l'Église orthodoxe de Russie put se réorganiser lors de la révolution russe[92], mais connut des persécutions dès la Révolution d'Octobre[93], qui l'amenèrent à plusieurs schismes. En 1910, les deux-tiers des chrétiens vivaient en Europe, aujourd'hui ils ne sont plus que 26 % à habiter dans cette région, 37 % dans les Amériques, 24 % en Afrique subsaharienne et 13 % en Asie-Pacifique.